Courrier
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Courrier des Lecteurs

- Sujet: Non classé

COURRIER DES LECTEURS

Mars 2002

Extraits de lettres

La rédaction de PROMESSES remercie tous ses lecteurs fidèles qui nous soutiennent par leurs prières et leurs dons. 2001 a été riche en possibilités de diffusion (6000 exemplaires en Afrique et en Haïti, grâce à votre soutien financier). Les bénéficiaires sont pour la plupart des pasteurs, responsables d’église, instituts et centres bibliques. Les nombreux e-mails et lettres témoignent de l’importance de notre soutien spirituel par la littérature biblique. Voici quelques extraits de nouvelles provenant de différents pays:

"…Je vous remercie pour les numéros de votre revue PROMESSES envoyés durant l’année 2001. Je trouve les articles de cette revue très intéressants, et j’aimerais renouveler mon abonnement pour l’année 2002…" (Mme G.J., Cotonou, Bénin).

"…Depuis que j’ai commencé à recevoir et à lire votre revue PROMESSES, j’ai été beaucoup édifié. Vous faites un travail qui mérite nos félicitations. Je demande au Seigneur de vous armer davantage dans cette noble œuvre…J’aimerais vous soumettre un problème qui constituera, si vous le permettez, un sujet à développer dans vos prochaines parutions. Le voici: On nous pose souvent la question de savoir pourquoi les chrétiens sont malades au même titre que les "païens" Pire encore, on y retrouve les serviteurs de Dieu et même après des prières intenses et répétées accompagnées de jeûnes et de prières. Certains demeurent malades, alors que Jésus nous a promis la guérison? Nous leur avons cité les exemples de Job et de Paul pour leur faire comprendre que Dieu le permet parfois. Mais, ils ne sont toujours pas satisfaits dans leur attente. Aidez-nous! Puisse le Seigneur vous bénir." (K.D., Pasteur, Save, Bénin).

"…Merci pour toutes les informations. Merci de renouveler mon abonnement gratuit…Continuez à informer et à enseigner le peuple de Dieu en abordant les sujets brûlants de l’heure, car à travers PROMESSES, beaucoup de personnes reçoivent enseignement et formation, car un grand nombre de responsables d’église n’a pas d’accès à une bibliothèque pour continuer à se former. PROMESSES peut donc combler le vide", (D.J., pasteur, enseignant dans un Institut Bibl., Bobo-Diolasso, Burkina Faso).

"…Concernant mon impact sur les pasteurs de l’EFLC (Eglise Fraternelle Luthérienne Camerounaise), je ne pense pas avoir fait des efforts personnels, mais c’est le fruit d’une conviction. Certains de vos articles sont tellement riches qu’ils m’ont édifié, et étant nourri, j’édifie aussi les autres. C’est ainsi qu’ils prennent goût à ce "bon menu" au point qu’ils aimeraient eux-mêmes en déguster de la bonne manière, ce qui les amène donc à s’abonner. Actuellement, ils sont très nombreux à le recevoir, mais j’ai sélectionné quelques noms de mes collaborateurs dans les diverses paroisses (anciens et diacres)…(liste de 30 nouvelles personnes)…Je partage pleinement votre souci d’avoir un "feed-back" de chaque lecteur, car cela est important pour le travail gratuit que vous faites à l’égard des serviteurs africains. L’écrit de réabonnement pour un lecteur a toute son importance et signifie que l’on attache de l’importance à la chose lue et à la revue elle-même. Cela est aussi encourageant pour vous dans ce travail de diffusion dans les pays africains…Avec le réveil dans l’Eglise, il y a aussi le réveil du diable dans ses activités pour combattre les élus…Parfois il utilise les gros moyens pour paralyser les croyants: le découragement et l’affaiblissement des dirigeants…Nous venons de créer des cellules de prière par quartier et sous-quartier de la ville en vue de maintenir notre batterie de la prière en marche…Comme fidèle lecteur de PROMESSES, mon souhait est que tous les pasteurs de ma dénomination puissent être abonnés à "P"; ils sont plus de 200. Mais, pour les y intéresser, il faudrait que le contenu de la revue puisse répondre aux besoins pastoraux de l’heure: délinquance, prostitution, Sida, cure d’âme, chômage, etc…Trois ans après notre mariage, mon beau-père est décédé au moment où, il y a un an seulement la relation père-fils s’était établie (mon épouse et moi, nous sommes de deux éthnies différentes, ce qui rend un mariage mixte difficile). Il était député à l’Assemblée nationale parlementaire et avait la charge de beaucoup d’enfants (ceux de ses défunts cousins et frère, car il était resté le seul homme et père dans le sens large de la famille). Mais Dieu sait pourquoi il l’a rappelé à lui. Nous sommes vraiment de passage sur cette terre! Que Dieu nous apprenne à compter nos jours!… Ce qui réjouit mon cœur, c’est sa réconciliation avec le Seigneur, et il laisse une épouse spirituellement mûre et forte…" (N.J. pasteur, Kousseri, Cameroun).

"…Je salue votre disponibilité de m’envoyer 10 exemplaires de PROMESSES au lieu de 5. Je suis en train d’encourager les amis à "exploiter" la revue. Il vous écriront individuellement à la prochaine occasion…" (M.J. Théologien, ISTB, Bunia (Rép. Dém. Congo).

"Cette opportunité m’est offerte pour vous dédier mes remerciements pour les numéros de PROMESSES reçus en 2001, et je vous demanderais de bien vouloir m’envoyer 5 exemplaires désormais, car les intéressés sont nombreux dans ma région…" (K.B., pasteur, Croma, Rép. Dém. Congo).

"C’est avec plaisir que j’ai reçu votre lettre du 23.10.01. J’accuse réception du no 138 et attends donc les 2 exemplaires du no 139. A l’IBF (Institut Biblique Francophone de Ara) j’enseigne le français et le grec. Nous sommes 5 professeurs et 31 étudiants. La formation des étudiants est de 4 ans. Je vous demande de prier pour nous, car nous n’avons pas de salaire et les étudiants n’ont pas de bourse…" (L.B., pasteur et enseignant à l’IBF, Ara, Rép. Dém. Congo).

"…Depuis son retour de France, un des anciens et piliers de l’église locale ici a enseigné la doctrine du mouvement Charismatique, la plénitude de l’Esprit Saint par le signe du parler en langues… Certains responsables ont épousé cette doctrine et sont très chauds à l’appliquer dans l’église. D’autres sont réticents (suit l’explication des effets dévastateurs dans cette église locale)… Pourriez-vous m’envoyer de la documentation sur l’historique du mouvement charismatique, sa base doctrinale sur le St-Esprit, la relation entre le baptême du St-Esprit et le salut, la plénitude du St-Esprit et les dangers du mouvement Charismatique…"(Nous avons remis par l’intermédiaire d’un frère se rendant à Madagascar, plusieurs anciens numéros de PROMESSES, plus de 70 pages de documents bibliques, ainsi que 9 ouvrages théologiques à ce sujet) (A.R. pasteur et directeur d’un institut biblique, Tananarive, Madagascar).

"Je ne saurais par quels mots exprimer ma joie et les bénédictions spirituelles que je trouve dans vos pages, et surtout pour la bonne compréhension en faisant sa lecture. Voici mon témoignage pour vous montrer que j’aime recevoir régulièrement votre revue: Je suis un jeune pasteur, et quand j’étais parti dans une grande ville, j’étais alors trop attiré par la TV. Mais un jour Joussouf Fofana m’avait prêté un numéro de votre revue qui traite le problème de la TV qu’il cause, entre autres, aux enfants de Dieu. J’avais lu 3 fois ce numéro. Depuis, je puis rester un à deux mois sans regarder la TV, et maintenant, j’aime lire ma Bible et d’autres livres chrétiens au lieu d’être devant l’écran. Donc, chers frères, je renouvelle ma demande de réabonnement pour 2002. J’ai reçu tous les numéros 2001 et j’attends avec un ardent désir ceux de 2002…" (C.J., pasteur, Kayes, Mali).

"…Je suis très content d’avoir reçu votre revue PROMESSES en 2001. J’avoue que cela m’a beaucoup aidé dans le ministère et je vous suis très reconnaissant de ce geste…" (O.A., pasteur, Zinguinchor, Sénégal).

"Merci pour le 1er no 2002 de PROMESSES que je suis en train de lire avec un réel plaisir. D’habitude, ce sont les études bibliques qui m’intéressent plus, mais cette fois-ci, on dirait qu’il y a un tout petit grain de sel en plus pour mieux assaisonner les choses. Je pense au poème très émouvant dénonçant l’euthanasie, et à l’article consacré à la croissance de nos églises. Merci à vous tous pour le travail que vous accomplissez pour la gloire de notre Père en Jésus-Christ. Que Dieu vous bénisse abondamment" (K.M., Lomé, Togo).

"…Notre Médiathèque a constamment besoin d’ouvrages chrétiens comme des magazines, périodiques, bulletins, livres théologiques, manuels de Ordre, etc. Vous pouvez aussi, si cela est possible, augmenter le nombre des exemplaires de PROMESSES. Ceux que nous avons sont tellement lus qu’ils risquent de s’abîmer sérieusement. Si vous en trouvez, ne tardez pas à nous les envoyer…" (Dr. K-A-M., Centre culturel biblique, par adresse Chililabombwe, Zambie).

"Je tiens à vous remercier pour l’excellente qualité de la revue que j’apprécie beaucoup et vous encourage à continuer dans ce sens. Que le Seigneur vous soutienne et vous renouvelle pour cette importante tâche." (M.G., pasteur, Béruges, France)

"Par la présente, je me désabonne de votre revue PROMESSES, car ma vue a beaucoup baissé (88 ans). Je regrette de ne plus pouvoir en profiter comme elle le mériterait. Je vous souhaite de continuer ce travail, et que le Seigneur de toute grâce vous bénisse richement". (G.A., Strasbourg, France).

"PROMESSES est vraiment un périodique qui, tout en nourrissant notre âme, nous informe de quantité de choses qu’il faut savoir. Nous souhaitons vraiment que ce travail puisse être poursuivi longtemps encore et que beaucoup d’Africains puissent en être également les heureux bénéficiaires…" (M.&Cl.H., Genève).

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page