Dossier: Témoignage - Témoignage
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Libéré

Je suis né dans une famille chrétienne et j’ai toujours cru en Dieu mais je n’en suivais pas le chemin.

À 13 ans, j’ai commencé à fumer la cigarette et à traîner avec des gens « sans foi ni loi ». J’écoutais de la musique satanique. À 14 ans, je me suis mis à consommer du cannabis occasionnellement et ça ne me dérangeait pas de boire un coup de trop de temps en temps. J’ai aussi eu des copines non chrétiennes tout en restant « chrétien » le dimanche.

C’est alors que j’ai redoublé mon année scolaire. Je me suis enfermé dans le racisme et la violence où j’ai très vite rencontré les « bonnes » personnes. J’étais impliqué dans plusieurs bagarres, j’avais un discours haineux, je me droguais de plus en plus souvent, l’insultais ceux qui ne me plaisaient pas, etc. Ma vie a commencé à tourner autour de ma nouvelle passion : la consommation de cannabis. J’ai aussi touché au « pop pers1 » et à l’éther mais me suis interdit toute drogue dure (un de mes amis en est mort). J’ai très vite trouvé les dealers dans le milieu du cannabis, j’en ai même vendu un peu pour financer ma consommation. Tout cela contredisait complètement mon rêve : entrer dans la police. Depuis mes 14 ans, je rêvais en effet d’incorporer la brigade anti-criminelle.

Mon entrée au lycée n’a rien changé à ma conduite, et lorsque le dernier trimestre scolaire approcha, je n’avais pas le niveau pour passer en classe supérieure. J’ai demandé à Dieu de m’y faire passer tout en lui promettant de me faire baptiser et en prenant l’engagement de le suivre. Il m’a entendu : j’ai augmenté considérablement ma moyenne et ma motivation à l’école. Mais j’ai oublié ma promesse. Le jour de mon anniversaire, j’ai lu le calendrier qui me renvoyait à cette promesse : « Jésus lui dit : suis moi. Et quittant tout, il se leva et le suivit. » (Luc 5.27-28)

J’ai participé à un camp chrétien dans l’équipe de nettoyage avec un ami qui vivait la même vie que moi et j’ai rencontré une personne avec qui j’ai parlé de ma foi. Nous avons prié ensemble et elle a demandé à Dieu de me donner une conviction de péché. Je n’avais jamais entendu parler de ça et je ne connaissais pas cette expression !

Le lendemain, je l’ai rencontrée de nouveau, on a prié pour cette conviction de péché et « boom » je me suis retrouvé à genoux. Tous mes péchés ont défilé devant mes yeux et je me suis mis à pleurer et à demander à Jésus qu’il pardonne toutes mes offenses. J’ai été délivré de mes liens. Mon ami est passé par le même chemin et nous sommes maintenant à Christ.

Jésus nous a libérés de notre ancienne vie et nous a montré clairement qu’il est mort pour nos péchés. Il nous a libérés de la cigarette et du cannabis et nous n’avons plus touché à une drogue depuis cette délivrance. Dieu m’a aussi montré que la police n’était pas son plan pour moi.

Il m’aide aujourd’hui à surmonter les multiples tentations qui se présentent à moi.

1Le « pop pers » est un euphorisant qui lève toutes les inhibitions

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Dossier : Témoignage