Dossier: Quelles spiritualités - Edito
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Spiritualités ou spiritualité ?

« Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas. » Cette phrase aurait été prononcée au XXe siècle par l’écrivain André Malraux. Selon certains, il n’aurait pas employé le mot « spirituel », mais « mystique » ou encore « religieux ». Cette « citation » est donc douteuse dans son origine et dans son contenu. Pourtant, elle est assez célèbre. Elle exprime probablement une réflexion largement partagée depuis: le maté-
rialisme, même en plein essor, ne suffit pas à combler les aspirations de l’homme. Il faut autre chose ! Mais quoi ? Le religieux fait toujours référence à une autorité supérieure ; le mystique est perçu comme trop
irrationnel. Spirituel est mieux accepté ; mais comment définir la spiritualité?
Pour le non-chrétien, une spiritualité est une recherche personnelle de « sa » vérité, du sens et du but de son existence. Il existe presque autant de spiritualités que de personnes !
Pour le chrétien, la spiritualité consiste à laisser son esprit s’imprégner de l’Esprit de Dieu, unique source de vérité et d’amour parfaits. Cela lui permet de « marcher par l’Esprit » (Gal 5.16), de se libérer de
l’influence néfaste du péché sur sa pensée et sur ses actes. Facile à dire…
Promesses vous propose quelques pistes !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Dossier : Quelles spiritualités


Lacombe Jean
Jean Lacombe a vécu pendant 20 ans en Afrique (RDCongo puis Burkina-Faso). Il réside depuis 2003 en Suisse ; il a rejoint une équipe qui diffuse littérature et cours bibliques dans divers pays d’Afrique francophone. Marié et père de quatre fils adultes ; il est également ancien de son église locale et impliqué dans l’enseignement biblique.